NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2018 - Recherche concernant l’impact des styles de management sur le bien-être au travail

Thème principal

2018 Recherche concernant l’impact des styles de management sur le bien-être au travail

Cette recherche est financée par la ministre des affaires sociales et de la santé publique, en collaboration avec le Service Public Fédéral (SPF) Emploi, Travail et Concertation sociale, dans le cadre des nouvelles initiatives relatives au burnout.

Sous-thème

Les managers sont des personnes clés dans une entreprise pour concevoir et améliorer les conditions de travail et influencer ainsi la santé et la sécurité des travailleurs. Ils planifient, dirigent, coordonnent et contrôlent l'organisation du travail et les activités de travail. Ils ont également un impact important sur les exigences générales de travail, l’autonomie et le soutien social, dont on sait qu'ils influencent fortement la santé des employés. En conséquence, ce sont eux qui influencent principalement les conditions de travail et qui décident des changements dans le lieu de travail et dans l'environnement de travail.

Le site OSHwiki de l’agence européenne EU-OSHA explique toute l’importance d’un bon leadership en matière de bien-être au travail : https://oshwiki.eu/wiki/The_importance_of_good_leadership_in_occupational_safety_and_health 

Dans les pages OSH Management and organisation (https://oshwiki.eu/wiki/OSH_Management_and_organisation), différents styles de management sont décrits :

  • Types and styles of management: Considering the main method employed, one type of management is currently much better known than the all others: the management by objectives (MBO). So much so, that is almost MBO and the rest. The 'rest' includes:
    • management by leadership :focuses on the leader and his/her capacity to inspire and motivate followers;
    • management by control: focuses on strict supervision and enforcement of orders;
    • management by mission: general directions are given to define and support company’s role.
  • Management by objectives is very much used in all kind of companies. It is used by the main standards for management systems. Objectives at company level are reached by achieving correspondent subordinated objectives at lower levels, throughout the company. Properly applied, it supports unity of action, participation, monitoring and corrective/preventive actions. It may also end up being just a paper exercise, with little practical utility.

La page OSHWIKI reprend aussi les 10 règles d’or pour un meilleur management : https://oshwiki.eu/wiki/The_importance_of_good_leadership_in_occupational_safety_and_health 

Ten Platinum Rules for better Management:

  1. Remember you are working with people
    • Do not exhaust them
    • People are not machines
    • Treat them with dignity and respect
     
  2. Listen to and talk with your people
    • Be inclusive
    • Do it frequently
    • Value and develop people skills in supervisors and managers
     
  3. Fix things promptly
    • Don not let issues fester
    • Keep people informed of progress
     
  4. Make sure your paper work is worth having
    • Keep it current
    • Make sure it is meaningful
     
  5. Improve competency in OSH
    • Particularly at management level
  6. Encourage people to give you bad news
  7. Fix your workplace first
  8. Measure and monitor risks, that people are exposed to
    • Don not just react to incidents: fix things before they happen
    • Control risks at their source
     
  9. Keep checking that what you are doing is working effectively
    • Are you achieving what you think you are?
  10. Apply adequate resources in time and money

For taking these rules into practice and making them actually important in a company, there are three major steps to do: The rules should be discussed within the teams in the company, gaps should be identified and close networking is then required to put them into practice.
Comme on le constate au travers de ces pages de synthèse OSHWIKI, les types et styles de management ainsi que leur impact sur le bien-être au travail ont été beaucoup étudiés. Le style de management a bien entendu un impact sur toutes les conditions de travail mais a une influence encore plus importante, visible, directe… sur les risques psychosociaux.

Le retour du terrain nous indique que non seulement le manager de proximité peut avoir une influence importante sur les RPS de leurs travailleurs mais aussi que ces managers vont souvent plus mal que leurs travailleurs en termes de RPS. Les données belges de 2015 de l’enquête d’Eurofound (EWCS 2015) sur les conditions de travail montrent ainsi que 42% des managers se disent toujours ou la plupart du temps stressés, alors que la moyenne globale est de 33%.

L’objectif du présent marché est de dresser le bilan des styles de management enseignés et présents dans les entreprises belges afin d’étudier leur impact sur le bien-être au travail.

Timing

2018 - 2020

Commanditaire

Direction de la recherche sur l’amélioration des conditions de travail (DiRACT)

Equipe de recherche

  • VUB : Prof. Dr. Christophe Vanroelen, Jan De Schampheleire, Deborah De Moortel
    UCL : Prof. Dr. Laurent Taskin, Clotilde Hallet, Laurianne Terlinden

Projet de recherche

Objectifs

Les objectifs de la recherche sont:

  1. Dresser la liste des différents styles de management en Belgique
    • Il est important de pouvoir connaître les styles de management qui sont enseignés dans les écoles belges de management lors de la formation initiale mais aussi continue des managers, en particulier des managers de proximité.
      • quels sont les principaux styles de management enseignés en Belgique aux futurs managers de proximité?
      • ces styles de management sont-ils enseignés dans d’autres écoles que des écoles de management, par exemple aux futurs ingénieurs ou médecins ?
      • l’enseignement de ces styles de management fait-il le lien avec leur impact sur le bien-être au travail ?
       
    • L’ANACT en France a ainsi publié en 2017 un guide : Apprendre à manager le travail. Livre blanc des initiatives en formation initiale et continue. https://www.anact.fr/livre-blanc-pour-apprendre-manager-le-travail
      • Le bilan qui a été fait en France peut-il s’appliquer à ce qui est enseigné en Belgique ?
      • Existe-il d’autres sources dans la littérature à ce sujet ?
      • Peut-on retirer des enseignements de la littérature sur les styles de management à favoriser par rapport à d’autres ?
       
     
  2. Faire une revue de la littérature sur le lien entre les styles de management et le bien –être au travail (santé mentale et santé physique).
    • Comme le montre le site OSHWIKI de l’agence EU-OSHA, des recommandations (10 règles d’or) en termes de management sont citées.
    • Le but de la revue de la littérature serait d’une part de synthétiser ce lien de manière à pouvoir diffuser ces connaissances aisément aux managers de proximité. Cela servirait de base à une série de recommandations, reprises de la littérature internationale et nationale, qui serait adaptées au contexte belge et diffusées sous une forme adéquate aux étudiants futurs managers et aux managers de proximité actuels.
     
  3. Analyser de manière qualitative (interviews, focus groups…) les pratiques des managers de proximité mais aussi les besoins des écoles pour mieux intégrer le lien avec le bien-être au travail dans leur enseignement:
    • Existe-il un écart important entre ce qui est enseigné aux managers en formation initiale et continue et leurs pratiques de terrain ?
    • Quel est l’impact des outils de gestion (évaluation, outils de reporting, évaluation quantitatives vs qualitatives, bench marking, …) sur le bien-être des travailleurs et des équipes ?
    • Quel rôle jouent les collectifs de travail : comment recréer des collectifs au sein des équipes ? En partant du postulat que c’est un facteur de protection contre les RPS.
      • l’analyse se fera à la fois au niveau des travailleurs (d’un point du vue individuel) mais aussi au niveau des équipes (vision collective).
       
     

Cette recherche devra aussi mettre en évidence ce qui fonctionne bien, avoir aussi une vision positive des styles de management.

Dans tous les cas, la recherche doit se rapporter à l’ensemble du territoire de l’Etat fédéral.

Renseignements complémentaires

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires au sujet de cette recherche ou des publications, vous pouvez prendre contact avec la Direction de la Recherche sur l'Amélioration des Conditions de Travail (DIRACT), Rue E. Blérot 1 - 1070 Bruxelles, alain.piette@emploi.belgique.be.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Plan du site - Protection des données personnelles