NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2013 - Enquête nationale sur les facultés de travail (workability – VOW-QFT) dans 3 secteurs

Thème principal

Enquête nationale sur les facultés de travail (workability – VOW-QFT) dans 3 secteurs

Sous-thème

Les "facultés" de travail (workability) peuvent être définies comme un équilibre entre les caractéristiques propres au travailleur (état de santé individuel, ressources personnelles, efficacité, intention de rester, connaissance et capacités) et les exigences liées au travail (charge psychosociale, charge de travail physique, sécurité du travail, exigences de la fonction) auxquelles il/elle doit faire face.

Les normes de référence du VOW/QFT comportent actuellement seulement 30% de données provenant de secteurs industriels. Le SPF Emploi souhaite recueillir dans trois secteurs d’activités de nouvelles données à l’aide du VOW/QFT.
Le secteur de la construction et le secteur du nettoyage industriel sont deux secteurs industriels présentant des risques professionnels élevés mais aussi des contraintes notamment physiques, importantes. Ils sont peu représentés dans les normes actuelles du VOW/QFT.

Le Work Ability Index (WAI) est un instrument sur les capacités de travail développé en Finlande dans les années 80 et qui est devenu une référence internationale en raison de sa simplicité, de la rapidité de l’interprétation et des liens et constats scientifiques qui ont été mis en évidence. Cet instrument est traduit dans plus de 24 langues car il est utilisé dans de très nombreux Pays comme référence en ce qui concerne les capacités des travailleurs âgés. Cependant, il repose uniquement sur les capacités du travailleur et ne s’intéresse pratiquement pas aux exigences liées au travail. En ce sens, l’approche du VOW/QFT, instrument belge, est donc plus riche mais il n’est pas possible actuellement de comparer les données avec celles d’autres Pays. Aussi, le SPF Emploi souhaite recueillir des données non seulement avec le VOW/QFT mais aussi avec le WAI, dans sa version abrégée, de manière à pouvoir comparer les deux instruments.
Dans le cadre de cette comparaison, il est important que des données soient aussi recueillies dans le secteur tertiaire (travail de bureau) avec une charge de travail plus mentale et moins physique.

Timing

2013 - 2014

Commanditaire

Direction de la recherche sur l’amélioration des conditions de travail (DiRACT)

Equipe de recherche

ULB, Catherine Hellemans, Centre de recherche en Psychologie du Travail et de la Consommation (CR PsyTC)
UGent, Lutgart Braeckman, Faculteit Geneeskunde Vakgroep Maatschappelijke Gezondheidkunde
UCL, Nathalie Delobbe, Louvain School of Management

Projet de recherche

Les objectifs de la recherche sont:

  • d’organiser une enquête nationale dans 3 secteurs d’activité avec deux instruments, le VOW/QFT et le WAI
    • les 3 secteurs d’activités sont : la construction, le nettoyage industriel (bureaux, ateliers industriels…) et le tertiaire (essentiellement du travail de bureau)
    • pour chaque secteur, un échantillon aléatoire représentatif du secteur doit être constitué pour permettre d’interroger 600 travailleurs, soit 1800 pour les 3 secteurs
    • le questionnaire VOW/QFT et le WAI doivent être utilisés pour interroger les travailleurs
    • idéalement, les questionnaires ne seraient pas remplis seul par le travailleur mais il serait interrogé par une personne spécialisée telle qu’un médecin du travail, un psychologue, …
    • idéalement, l’échantillon comprendrait aussi bien des travailleurs soumis à la surveillance de la santé que des travailleurs non soumis
     
  • d’analyser les données recueillies
    • globalement pour l’ensemble des secteurs : description des résultats, analyses statistiques selon des thématiques clés : âge, genre, statut professionnel…
    • par secteur d’activité mais aussi avec des comparaisons entre les secteurs
     
  • de comparer les résultats obtenus avec le VOW/QFT et ceux obtenus avec le WAI et de conclure sur la complémentarité éventuelle de ces 2 questionnaires
  • de mettre à jour les normes du VOW/QFT avec les nouvelles données recueillies en 2013
  • de réaliser une analyse statistique descriptive en commentant les résultats globaux selon des thématiques clés: âge, genre, statut professionnel, secteur…
    • l’évolution de 2007 à 2013 des résultats sera également analysée et commentée
     
  • de comparer dans la mesure du possible les résultats avec les résultats de l’enquête nationale belge menée en 2010 avec la collaboration de Eurofound (Dublin)
  • de comparer dans la mesure du possible les résultats avec d’autres données belges spécifiques aux 3 secteurs

Pour atteindre ces objectifs, la recherche comprendra 4 phases: 

  1. Mise au point de la méthodologie de l’enquête
  2. Réalisation de l’enquête
  3. Encodage et traitement des données
  4. Résultats et conclusions de l’enquête

La recherche doit porter sur l'ensemble du territoire de la Belgique.

La dimension de genre doit être prise en compte à tous les stades de la recherche.

Résultats

Echantillon

L’échantillon se compose au total de 1740 répondants, répartis comme suit:

  • Secteurs
    • Nettoyage: 631 (36%)
    • Construction: 419 (24%)
    • Intellectuels (Tertiaire): 690 (40%)
       
  • Sexe
    • Homme: 967 (57%)
    • Femme: 743 (43%)
       
  • Région
    • Flamande: 839 (50%
    • Bruxelles capitale: 511 (30%)
    • Wallonne: 338 (20%)

Analyse de la validité du VOW/QFT à partir du WAI – 3 secteurs   

Nous présentons tout d’abord la répartition des réponses au WAI en fonction des normes proposées par les auteurs du WAI eux-mêmes, de manière globale mais aussi de manière détaillée, par secteur, genre et âge. Les résultats montrent un problème de capacité de travail nettement plus important dans le secteur de la construction de manière générale, et en particulier pour les travailleurs de la construction de plus de 50 ans. On notera également que bien plus de femmes que d’hommes (plus du double) mentionnent une faible capacité de travail, et ceci dans le secteur du nettoyage et dans les métiers intellectuels.

Les corrélations démontrent d’un lien important entre les deux indices de capacités de travail du VOW/QFT et celui du WAI, mais aussi d’une certaine singularité de chacun de ceux-ci.

Analyse des capacités de travail - secteur de la construction 

On trouvera dans le rapport un tableau comparatif des résultats obtenus lors de cette enquête 2013-14 avec les résultats obtenus par les travailleurs de la construction lors des enquêtes 2007, 2009 et 2011 (n = 235).

Comme on s’en rend très vite compte, sur base des données disponibles, la situation s’est considérablement détériorée en 2013-14, à part pour le climat de sécurité.

Analyse des capacités de travail - secteur du nettoyage 

On trouvera dans le rapport un tableau comparatif des résultats obtenus lors de cette enquête 2013-14 avec les résultats obtenus par les travailleurs lors des enquêtes 2007, 2009 et 2011.

Ainsi, en comparaison avec les travailleurs des enquêtes des années précédentes répondants aux critères sélectionnés, les travailleurs du nettoyage industriel sont confrontés à plus des risques psychosociaux, plus de gestes répétitifs, plus de soucis de santé et de douleurs/maux.

Analyse des capacités de travail – métiers intellectuels 

On trouvera dans le rapport un tableau un comparatif des résultats obtenus lors de cette enquête 2013-14 avec les résultats obtenus par les travailleurs de métiers intellectuels lors des enquêtes précédentes. Les métiers dits intellectuels ne formant pas un secteur à proprement parlé, et pouvant être présents tant les services que dans l’industrie, nous avons sélectionné pour la comparaison dans les données des enquêtes 2009 et 2011 tous les travailleurs répondants aux caractéristiques suivantes: avoir suivi des études supérieures, et avoir un métier de type intellectuel (dans l’enquête 2007, la question à propos de l’activité intellectuelle n’existait pas encore). L’échantillon servant à la comparaison se compose ainsi de 409 répondants.

Comme l’on peut s’en rendre compte, les caractéristiques étudiées (exigences et ressources) sont soit restées similaires, soit se sont détériorées. Sachant que les caractéristiques du travail qui sont restées similaires sont essentiellement les aspects physiques des conditions de travail, qui ne concernent que très peu les métiers intellectuels (à part le travail sur écran), on peut dire que les conditions se sont fort détériorées, aussi bien au niveau des risques psychosociaux, du climat de sécurité perçu, de la santé et de l’intention de rester à court terme.

Publications

  • Résumé du rapport final (PDF, 671 KB)
    Résultats de l’enquête nationale sur les facultés de travail (WORKABILITY, VOW/QFT) dans 3 secteurs et comparaison des résultats des années 2007 à 2014. Barbara LAPTHORN, PhD & Prof. Catherine HELLEMANS, ULB, Prof. Lutgart BRAECKMAN, UGent, Prof. Nathalie DELOBBE, UCL. 2014.
     
  • Rapport final (PDF, 1,87 MB)
    Résultats de l’enquête nationale sur les facultés de travail (WORKABILITY, VOW/QFT) dans 3 secteurs et comparaison des résultats des années 2007 à 2014. Barbara LAPTHORN, PhD & Prof. Catherine HELLEMANS, ULB, Prof. Lutgart BRAECKMAN, UGent, Prof. Nathalie DELOBBE, UCL. 2014.
     
  • Rapport secteur de la construction (PDF, 1,34 MB)
    Résultats de l’enquête nationale sur les facultés de travail (WORKABILITY, VOW/QFT, secteur de la construction. Barbara LAPTHORN, PhD & Prof. Catherine HELLEMANS, ULB, Prof. Lutgart BRAECKMAN, UGent, Prof. Nathalie DELOBBE, UCL. 2014.
     
  • Rapport secteur du nettoyage industriel (PDF, 1,29 MB)
    Résultats de l’enquête nationale sur les facultés de travail (WORKABILITY, VOW/QFT, secteur du nettoyage industriel. Barbara LAPTHORN, PhD & Prof. Catherine HELLEMANS, ULB, Prof. Lutgart BRAECKMAN, UGent, Prof. Nathalie DELOBBE, UCL. 2014.
     
  • Rapport métiers intellectuels (PDF, 1,34 MB)
    Résultats de l’enquête nationale sur les facultés de travail (WORKABILITY, VOW/QFT, métiers intellectuels. Barbara LAPTHORN, PhD & Prof. Catherine HELLEMANS, ULB, Prof. Lutgart BRAECKMAN, UGent, Prof. Nathalie DELOBBE, UCL. 2014. 
     
  • Rapport secteur metal Flandre occidentale (PDF, 2 MB) (Ce rapport n’est disponible qu’en néerlandais) 
    Resultaten van de enquête over werkbaarheid (WORKABILITY, VOW/QFT) in metaal sector (West-Vlaanderen), PhD & Prof. Catherine HELLEMANS, ULB.

Renseignements complémentaires

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires au sujet de cette recherche ou des publications, vous pouvez prendre contact avec la Direction de la Recherche sur l'Amélioration des Conditions de Travail (DIRACT), Rue E. Blérot 1 - 1070 Bruxelles, alain.piette@emploi.belgique.be.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles