NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2013 - Développement d'une datawarehouse regroupant les données belges en matière de conditions de travail

Thème principal

Développement d'une datawarehouse regroupant les données belges en matière de conditions de travail

Sous-thème

Les données sur les conditions de travail en Belgique sont indispensables pour élaborer et piloter la politique et la stratégie nationale en la matière: importance et efficacité des moyens mis en place pour la prévention, campagnes de sensibilisation et d'inspection mieux ciblées, organisation de colloques et de journées d'information plus en phase avec les réalités du terrain… Ces données permettent également de montrer l'évolution des conditions de travail au cours des années mais aussi l'apparition et/ou l'émergence de nouveaux risques. De la sorte, elles peuvent constituer une veille nationale importante.

Objectifs

L’objectif central de ce projet est de donner des pistes pour améliorer l’ouverture à la recherche des informations existantes sur les « Conditions de vie au travail – Qualité du travail » et favoriser leur intégration. Les objectifs spécifiques de cette recherche exploratoire sont plus précisément les suivants:

  1. l’identification et la description de bases de données utiles;
  2. l’identification d’acteurs importants, à savoir des personnes et des institutions qui sont en possession de données ou disposent d’une expertise pertinente;
  3. la création d’un cadre pour une liaison utile des données disponibles dans une datawarehouse et/ou un système de gestion de données;
  4. l’établissement d’un plan pour l’analyse future de données dans le cadre (1) d’une vérification de la qualité, (2) d’une validation croisée entre bases de données et (3) du développement d’indicateurs de base (référenciation) et de leur description.

Timing

2011 - 2013

Commanditaire

Direction de la recherche sur l’amélioration des conditions de travail (DiRACT)

Equipe de recherche

VUB, Interface demgraphy - Vakgroep Sociologie: Prof Dr. Christophe Vanroelen
VUB, Vakgroep Maatschappelijke Gezondheidzorg: Prof Dr. Pascale De Quint

Projet de recherche

Compte tenu des objectifs détaillés ci-dessus en tant que fil conducteur, nous avons procédé à l’exécution par phases des différentes parties de la recherche.

Une première phase a abouti à une identification et à l’établissement d’une liste des sources de données utiles, aussi bien de données d’enregistrement que de données d’enquête. Nous avons d’abord examiné les caractéristiques technico-administratives générales de chacune des sources de données listées. Nous avons également procédé à l’identification des partenaires « utiles ».

Dans une deuxième phase, nous avons largement analysé le contenu des bases de données. Cette analyse a été effectuée à l’aide d’un modèle conceptuel préalablement explicité de classement des informations en question. Trois catégories principales ont été utilisées ici:

  1. les déterminants de la qualité du travail ou les risques,
  2. les caractéristiques (socio-démographiques) générales de l’individu et de l’organisation,
  3. les conséquences pour le bien-être et la santé du travailleur individuel.

Dans une troisième phase, nous avons élaboré un projet de structure pour la datawarehouse. Nous sommes autant que possible partis des possibilités des bases de données et des structures existantes avec leurs liens actuels. Nous avons évalué la possibilité de créer de nouveaux liens avec des bases de données non encore reliées.

Durant l’exercice, nous nous sommes également intéressés aux atouts, lacunes et points noirs actuels, ce qui correspond au quatrième objectif de l’étude.

Nous avons enfin élaboré dans une cinquième phase un plan de première analyse sur la base de la structure développée pour le réseau intégré de données. Nous avons ici aussi consacré du temps à l’identification des difficultés possibles et des problèmes de qualité à prévoir.

Résultats

Une liste de sources de données pertinentes a été établie, validée et hiérarchisée. Ont tenu lieu de critères: « l’exhaustivité de l’information », « l’actualité des données » (les plus récentes), « le mode de collecte des données » (plutôt données d’enregistrement que données d’enquête, eu égard à la possibilité de liaison des données), « le niveau d’agrégation des informations stockées dans la base de données ».

Par base de données retenue, nous avons établi une fiche de synthèse qui reprend de manière structurée: (1) les métadonnées sur la base de données même, (2) les variables qui ont trait aux déterminants de la qualité du travail (facteurs de risque), (3) les indicateurs généraux de nature socio-démographique et organisationnelle et (4) les conséquences pour le bien-être et la santé du travailleur individuel. La méthode de travail par fiche de synthèse a permis de présenter les caractéristiques et le contenu des bases de données sur une base comparable. Les fiches ont été mises à la disposition du donneur d’ordre.

Conclusions

Les principales questions qui se posent par rapport au développement d’une datawarehouse sur les Conditions de vie au travail ont trait à l’uniformisation de la collecte des données. C’est en effet une condition nécessaire pour pouvoir relier des données, mais c’est en même temps le plan sur lequel il y a encore beaucoup d’obstacles à surmonter. Les pouvoirs publics ont un rôle actif important à jouer ici. Il semble également indiqué de travailler étape par étape. La structure de données de la Banque-Carrefour de la Sécurité Sociale semble être l’univers logique pour servir de base. Différentes bases de données externes peuvent y être reliées – comme exposé dans ce rapport. Et cela peut se faire à différents niveaux d’abstraction: le travailleur individuel et l’entreprise où il/elle est employé(e).

Un défi particulier concerne le suivi « tout au long de la carrière » des risques de santé liés au travail. Au jour d’aujourd’hui, la carrière à vie dans une seule entreprise appartient au passé pour la plupart des travailleurs. Beaucoup de travailleurs changent régulièrement d’employeur. Un suivi et un enregistrement coordonnés du risque professionnel encouru tout au long de la carrière sont un réel défi, qui est toutefois très utile pour brosser un tableau de l’exposition perpétuelle – notamment dans le cadre de la reconnaissance de maladies professionnelles éventuelles.

Toutes les parties prenantes semblent enfin d’accord sur le fait qu’il faut veiller à garder le contrôle de la charge financière et administrative pour les différents acteurs à chaque nouvelle initiative lancée dans le cadre de l’intégration de données. Une datawarehouse doit surtout introduire le rendement à plus long terme, mais demande aussi des efforts à court terme. Il faut tendre vers une situation où les coûts pour les différents acteurs sont compensés par l’utilité du développement d’une datawarehouse.

Publications

Synthèse du rapport final (PDF, 112 KB)
Développement d’une datawarehouse reprenant les données belges en matière de conditions de vie au travail, Prof. Dr Christophe Vanroelen, Prof. Dr Patrick Deboosere, Prof. Dr Pascale De Quint, Prof. Dr Anne-Marie Depoorter, Anne Van Outryve, Karen Van Aerden, Juin 2013 

Rapport final (PDF, 968 KB) (uniquement disponible en Néerlandais)
Ontwikkeling van een datawarehouse dat de Belgische gegevens bevat inzake arbeidsomstandigheden, eindrapport, Prof. Dr Christophe Vanroelen, Prof. Dr Patrick Deboosere, Prof. Dr Pascale De Quint, Prof. Dr Anne-Marie Depoorter, Anne Van Outryve, Karen Van Aerden, juni 2013 
 

Renseignements complémentaires

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires au sujet de cette recherche ou des publications, vous pouvez prendre contact avec la Direction de la Recherche sur l'Amélioration des Conditions de Travail (DIRACT), Rue E. Blérot 1 - 1070 Bruxelles, alain.piette@emploi.belgique.be.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles