NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2011 - Amélioration de la collaboration entre le médecin généraliste et les médecins conseils et les médecins du travail

Thème principal

Les médecins généralistes sont directement et régulièrement en contact avec des patients souffrant de maladies ou de problèmes médicaux d'origine professionnelle. La collaboration entre le médecin généraliste, le médecin conseil et le médecin du travail peut donc s'avérer un élément important pour la prévention des risques professionnels mais aussi pour le retour au travail de malades de longue durée.

Sous-thème

Le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale a déterminé pour l’étude un cahier des charges qui se décline en quatre objectifs : 

  1. Identifier les pathologies pour lesquelles la collaboration entre médecins du travail et médecins généralistes est la plus pertinente et la plus efficace en matière de dépistage précoce des maladies liées à l'activité professionnelle du patient, tant en ce qui concerne des pathologies physiques (TMS, produits dangereux…) que psychosociales (dépression, burn out…).
  2. Identifier les maladies de longue durée (d'origine professionnelle ou non) pour lesquelles une collaboration entre médecins généralistes, médecins du travail et médecins-conseils peut être pertinente pour favoriser le retour au travail des patients.
  3. Cerner les canaux d'information les plus pertinents pour qu'une communication efficace puisse s'établir entre ces différents spécialistes
  4. Décrire des outils spécifiques et leurs caractéristiques (contenu, forme, support, moyens de diffusion…) pour soutenir une action d'information et/ou de formation susceptible de soutenir cette collaboration.

Timing

2010-2011

Commanditaire

Direction de la recherche sur l’amélioration des conditions de travail (DiRACT)

Equipe de recherche

Santé au Travail et Education pour la Santé (STES), Université de Liège, Prof. Ph. Mairiaux, N. Schippers
Département Universitaire de Médecine Générale (DUMG), Université de Liège, Prof. M. Vanmeerbeek, Dr. Ph. Denoël
Afdeling Arbeids-, Milieu-, en Verzekeringsgeneeskunde, Katholieke Universiteit Leuven, Prof. P. Donceel, C. Tiedtke et Dr. K. Mortelmans (Idewe)

Projet de recherche

Les partenaires du réseau de recherche ont retenu les options suivantes:

  • Enquête auprès de patients en absence de longue durée. Une enquête par téléphone auprès de 100 à 200 patients francophones en arrêt maladie de longue durée (3 mois minimum et 6 mois maximum).
  • Discussion des résultats d’une enquête auprès de patients néerlandophones. Les données déjà recueillies dans le cadre d’une étude à grande échelle en Flandre sont utilisées en complément des résultats de l’enquête auprès des patients francophones.
  • Mise en place d’un groupe d’experts multidisciplinaire (médecins généralistes, médecins du travail, médecins-conseils) pour la validation des instruments de recueil des données auprès des médecins (guides d’entretien), des rapports de synthèse, et des propositions découlant de l’étude.
  • Recueil de données qualitatives via un ensemble d’entretiens de type « groupe nominal», regroupant de façon séparée, des praticiens des trois professions de santé concernées par cette étude : médecins généralistes (MG), médecins du travail (MT), médecins-conseils (MC).

Résultats

Les principales propositions d’amélioration issues du rapport sont les suivantes:

  • Propositions de modifications réglementaires à court terme:
    • Mise en relation du médecin généraliste, du médecin du travail et du médecin conseil après une incapacité de travail de plus de trois mois
    • Motivation des décisions des médecins conseils
    • Circulation des informations émanant du médecin du travail
    • Site destiné aux professionnels étrangers au champ de la santé au travail
     
  • Propositions impliquant une collaboration avec d’autres autorités ou institutions publiques:
    • Formation professionnelle
    • Communication électronique

Publication

Synthèse du rapport de recherche (PDF, 288 KB)

 

 

Renseignements complémentaires

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires au sujet de cette recherche ou des publications, vous pouvez prendre contact avec la Direction de la Recherche sur l'Amélioration des Conditions de Travail (DIRACT), Rue E. Blérot 1 - 1070 Bruxelles, alain.piette@emploi.belgique.be.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles