NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2010 - Burnout au sein de la population active belge

Thème principal

Recherche sur le Burnout au sein de la population active belge

Sous-thème

La littérature scientifique atteste de l’existence du burnout dans des secteurs, des professions et des entreprises variés. Cependant, il ne semble exister, aucune étude décrivant la fréquence du burnout au sein de la population active belge. Cette étude a donc pour objectif de réaliser une revue de la littérature et de mesurer l’ampleur du phénomène en Belgique.

Timing

Octobre 2009- octobre 2010

Commanditaire

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale
Direction générale Humanisation du travail

Equipe de recherche

Prof. Isabelle Hansez, ULG (ValoRH)
Prof. Philippe Mairiaux, ULG (STES)
Prof. Pierre Firket, Clinique du stress
Prof. Lutgart Braeckman, UGent

Projet de recherche

Objectifs de l’étude:

  • établir une revue de la littérature scientifique sur le thème du burnout
  • mesurer l’ampleur du phénomène de burnout dans la population active belge (enregistrement des cas rencontrés par des médecins généralistes et des médecins du travail durant une période de trois mois).

Résultats

L’apport majeur de la revue de littérature a été de clarifer la définition du burnout et des autres concepts proches tels que le stress, la charge psychosociale, la dépression, le workaholisme, la fatigue chronique et la fibromyalgie.

Ce travail a également permis de dégager des résultats intéressants sur les symptômes du burnout et les caractéristiques de l’environnement de travail liés à ce phénomène notamment. Le genre ne semble pas avoir un rôle important dans l’explication du burnout, bien que certains symptômes et conditions de travail puissent être plus fréquents pour les femmes ou pour les hommes.

Dans l’échantillon, la prévalence se chiffre à 0,8% environ lorsque l’ensemble des cas récoltés sont considérés. Ce chiffre de prévalence se confirme lorsqu’il est estimé à travers le jugement des médécins généralistes d’une part, et celui des médecins du travail, d’autre part, mais aussi à travers les populations francophones et néerlandophones prises séparément.

Cela représente tout de même prés de 19 000 travailleurs à travers la Belgique. Il faut souligner également que ces personnes ont déjà un ressenti assez important pour consulter les médecins. Ceci ne représente donc que la pointe de l’iceberg car une partie des travailleurs montre certains signes précoces de burnout sans pour autant consulter un professionnel de la santé. Ils luttent pour pouvoir rester actif dans le monde du travail.

Publications

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles