NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2010 - Rendre opérationnel le VOW/QFT

Thème principal

Rendre opérationnel le VOW/QFT.

Analyses statistiques de 1000 questionnaires récoltés en 2009 via l'Association Professionnelle Belge des Médecins du Travail (A.P.B.M.T.)

Sous-thème

En 2009, l'Association Professionnelle Belge Des Médecins Du Travail (A.P.B.M.T.) a permis de récolter près de 1000 nouveaux VOW/QFT complétés par des travailleurs « soumis » (à la visite médicale). Le présent rapport présente les résultats des analyses de ces 1000 VOW/QFT récoltés en 2009, ainsi que les normes des réponses issues des données réunies des récoltes 2007 et 2009

Timing

2009-2010

Commanditaire

Direction de la recherche sur l’amélioration des conditions de travail (DiRACT)

Equipe de recherche

Prof. Catherine HELLEMANS, Laboratoire de Psychologie du Travail et Psychologie Économique (LAPTÉ)
Université libre de Bruxelles

Projet de recherche

La Direction Humanisation du Travail du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale a mené une série d’études visant à approfondir le concept de « work ability » ; dans ce cadre, la Direction de la Recherche sur l'Amélioration des Conditions de Travail (DIRACT) a créé un questionnaire, le VOW/QFT, plus complet que le WAI (Work Ability Index : Ilmarinen, Tuomi & Seitsamo, 2005), en français et en néerlandais, et qui s’inscrit parfaitement dans les exigences de la loi belge sur le bien-être au travail. L’objectif est que ce questionnaire, destiné aux professionnels de la santé au travail, leur soit tout à fait accessible et facile d’utilisation : l’outil complet est téléchargeable gratuitement à partir du site du Fonds de l’Expérience professionnelle ; il est constitué du questionnaire, du manuel d’utilisation du questionnaire, d’une base de données préformatée facilitant l’encodage et automatisant toute une série de calculs de scores et de moyennes, le manuel d’utilisation de cette base de données, ainsi que d’un rapport-type comprenant les normes des réponses facilitant ainsi la présentation et l’interprétation des données.

 

Résultats

Le rapport de l’analyse des qualités psychométriques de l’outil avait déjà mis en avant les bonnes qualités techniques/statistiques de l’outil (structure factorielle, consistance interne). Les résultats obtenus à l’aide du nouvel échantillon de près de 1000 travailleurs, de tous âges cette fois-ci, mettent très clairement en exergue le rôle important joué par chacun des modules dans la compréhension de la question des facultés de travail : en effet, les deux modules « capacité à travailler » et « intention de rester » sont expliqués par au moins une dimension de chacun des autres modules ; deux dimensions sont par ailleurs apparues comme jouant un rôle important dans chacune des quatre dimensions centrales du VOW/QFT : ces deux dimensions sont l’état de santé/l’absence de soucis de santé, et le plaisir au travail. Les analyses de variance ont démontré que les dimensions de tous ces modules étaient nettement sensibles aux différents contextes et caractéristiques socioprofessionnelles des répondants : il parait ainsi évident que le VOW/QFT est un très bon outil - dans tous les sens du terme, pour l’analyse des facultés de travail, et ceci pour les travailleurs de tout âge.

Lorsque l’on observe les moyennes aux différentes dimensions des différents modules, on peut observer qu’aucune ne révèle de situation véritablement mauvaise. Toutefois, ces moyennes générales cachent des conditions plus préoccupantes, chez des catégories de personnes particulières.

 

 

FACULTES DE TRAVAIL : RECAPITULATIF
MODULE  DIMENSION  % moyen des répondants mentionnant des conditions pénibles
MODULE 1 : Aspects psychosociaux Rythme et quantité de travail 29.1% : souvent à toujours
Utilisation des connaissances et possibilité d’apprentissage 39.2% : jamais à parfois
Soutien social 20.5% : jamais à parfois
Possibilité de participation 49.5% : jamais à parfois
Difficulté face aux changements dans les tâches 3.9% : souvent à toujours
Insécurité d’emploi 13.9% : souvent à toujours
Plaisir au travail 12.2% : non
Besoin de récupération 32.7% : oui
MODULE 2 : Aspects physiques des conditions de travail Nuisances 18.8% : souvent à toujours
Dangerosité 14.1% : souvent à toujours
Exigences physiques 28.0% : souvent à toujours
Gestes répétitifs 37.3% : souvent à toujours
Travail sur écran 43.9% : souvent à toujours
MODULE 3 : Sécurité Accident du travail (impliqué) 8.2% : oui
Climat de sécurité 19.5% : pas d’accord
MODULE 4 : Santé Soucis de santé 8.9% : d’accord
Douleurs/maux 72.9% : au moins une/un
Etat de santé ces 2 semaines 19.5% : mauvais à bon
Nombre de fois à la maison (malade/acc) 24.5% : 2 fois à plus
Nombre de jours à la maison (malade/acc) 22.2% : plus de 10 jours
Nombre de fois au travail (malade/acc) 32.0% : 2 fois et plus
MODULE 5 : Capacité à travailler Compétences perçues 5.9% : pas d’accord
Augmentation des capacités 29.0% : diminuées
MODULE 6 : Intention de rester Intention de rester à court terme 10.2% : non
Intention de rester à long terme 36.9% : non

 

Publications

Renseignements complémentaires

Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires au sujet de cette recherche ou des publications, vous pouvez prendre contact avec la Direction de la Recherche sur l'Amélioration des Conditions de Travail (DIRACT), Rue E. Blérot 1 - 1070 Bruxelles, alain.piette@emploi.belgique.be.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles