NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

Travailleur ALE


/uploadedImages/A-Z/picto_6.jpgAvertissement ! Les informations contenues sur cette page concernent des compétences qui ont été transférées, en tout ou en partie, aux Régions et Communautés.  

La réglementation existante reste en vigueur jusqu'à ce qu'une Région ou une Communauté la modifie.   

Depuis le 1er avril 2015, pour plus d'informations, vous devez vous adresser aux institutions compétentes: 
  
  • Service Public de Wallonie  
  • Forem  
  • Service public régional de Bruxelles   
  • Actiris  
  • Vlaamse overheid  
  • VDAB  
  • Deutschsprachige Gemeinschaft  
  • Arbeitsamt  

  •  

    Présentation

    Le travail pour une agence locale pour l'emploi permet de satisfaire, d'une part, la demande d'un certain nombre d'activités non rencontrées par les circuits de travail réguliers et qui ne sont pas en concurrence avec ceux-ci et, d'autre part, la demande d'emploi de la part des chômeurs de longue durée, des bénéficiaires du revenu d'intégration sociale et de certains bénéficiaires de l'aide sociale financière, qui trouvent difficilement une place sur le marché du travail.

    Le travailleur ALE peut exercer des activités à la demande d'utilisateurs particuliers, d'ASBL, d'autorités locales, d'associations non commerciales, d'établissements d'enseignement et d'entreprises agricoles ou horticoles. Les activités doivent s'exercer en Belgique.
    Depuis le 1er mars 2004, les travailleurs ALE nouvellement inscrits ne peuvent plus effectuer des tâches ménagères au domicile de particuliers.
    Le travailleur ALE peut travailler au maximum 45 heures par mois.
    Les travailleurs ALE sont payés par chèque par l'utilisateur. Le prix d'acquisition de ces chèques pour l'utilisateur varie de 5,95€ à 7,45€ et dépend d'une ALE à l'autre et éventuellement en fonction du type d'activités prestées.
    Le chômeur de longue durée perçoit un revenu mensuel global qui est égal au montant de son allocation de chômage complète, augmenté d'un montant exonéré d'impôt de 4,10€ par heure de travail. Cela représente un revenu supplémentaire de 184,50€ par mois s'il a presté 45 heures. Les bénéficiaires du revenu d'intégration sociale ou de l'aide sociale financière reçoivent leur allocation complétée de la même manière.
    Si le travailleur ALE a des frais de déplacements, l'ALE peut exiger que l'utilisateur intervienne en partie ou en totalité dans leur remboursement.

    L'ALE est l'employeur des travailleurs ALE et, au plus tard lors de leur première prestation, elle leur remet un contrat de travail ALE.

    Depuis le 1er octobre 2004, un travailleur ALE doit être inscrit comme demandeur d'emploi et rester disponible sur le marché de l'emploi. Des exceptions sont toutefois prévues.

    Plus d'informations sur ce site

    Vous trouverez plus d'informations sur l'ALE dans le thème Emploi.

    Renseignements complémentaires

    Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

    AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles