NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

La stratégie européenne pour l'emploi

Europe 2020 

Europe 2020 est le nom de la stratégie de croissance que l'Union européenne a adoptée pour les dix années à venir, afin de développer une économie intelligente, durable et inclusive. Ces trois priorités qui se renforcent mutuellement doivent aider l'Union et ses États membres à assurer des niveaux élevés d’emploi, de productivité et de cohésion sociale. 

Concrètement, l'Union européenne a fixé cinq objectifs ambitieux à atteindre d'ici 2020 en matière d'emploi, d'innovation, d'éducation, d'inclusion sociale et d'énergie (ainsi que de lutte contre le changement climatique). Chaque État membre a adopté ses propres objectifs nationaux dans chacun de ces domaines. Des actions concrètes menées aux niveaux européen et national sous-tendent la stratégie. Trois de ces cinq objectifs composent la Stratégie européenne pour l’emploi. 

Objectifs de la Stratégie européenne pour l’emploi 

Conformément à la Stratégie Europe 2020, la Stratégie européenne pour l’emploi vise à créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité dans toute l’Union européenne. 

Trois grands objectifs doivent dans ce but être atteints pour 2020 au niveau de l’Union. Dans ce but, la Belgique a fixé ses propres objectifs nationaux : 

Objectifs de l’UE pour 2020 

Objectifs de la Belgique 

Un emploi pour 75 % de la population âgée de 20 à 64 ans 

Un emploi pour 73,2 % de la population âgée de 20 à 64 ans 

Abaissement du taux de décrochage scolaire à moins de 10 % 

Un diplôme de l’enseignement supérieur pour au moins 40 % de la population âgée de 30 à 34 ans 

Abaissement du taux de décrochage scolaire à moins de 9,5 % 

Un diplôme de l’enseignement supérieur pour au moins 47 % de la population âgée de 30 à 34 ans 

Réduction d'au moins 20 millions du nombre de personnes touchées ou menacées par la pauvreté et l'exclusion sociale  

Réduction d'au moins 380.000 personnes touchées ou menacées par la pauvreté et l'exclusion sociale  

 

Conformément aux Lignes directrices pour l’emploi, la Belgique a également fixé les sous-objectifs suivants d’ici 2020 : 

  • Taux d’emploi des femmes de 69 % ; 
  • Taux d’emploi des travailleurs âgés de 50 % ; 
  • Taux de jeunes ni en emploi ni à l’enseignement ni en formation (NEET) de 8,2 % ; 
  • Ecart entre les taux d’emploi des Belges et des citoyens non UE de moins de 16,5 points de pourcentage. 

Lignes directrices pour les politiques de l’emploi 

Les lignes directrices du Conseil, proposées par la Commission et adoptées par les gouvernements nationaux et par le Conseil, orientent la coordination des politiques nationales des États membres de l’Union européenne en établissant les priorités et les objectifs communs. 

  • Accroître la participation au marché du travail : l’UE se fixe pour objectif de relever à 75 % le taux d’emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans d’ici à 2020. Pour satisfaire à cet objectif, les États membres doivent encourager la participation au marché du travail des jeunes, des travailleurs âgés, des travailleurs faiblement qualifiés et des migrants en situation régulière. 
  • Développer une main-d’œuvre qualifiée : le développement de nouvelles compétences, correspondantes aux besoins du marché du travail, doit permettre d’accroître la productivité et l’employabilité des travailleurs. De plus, les États membres doivent accroître la capacité des systèmes d’éducation et de formation et favoriser leur adaptation aux évolutions de la société vers une économie à faible émission de carbone, efficace dans l’utilisation des ressources. 
  • Améliorer les systèmes d’éducation et de formation : à l’horizon 2020, les taux d’abandon scolaire doivent être ramenés à moins de 10 % et au moins 40 % des personnes âgées de 30 à 34 ans devraient avoir achevé un cycle d’études supérieures. 
  • Lutter contre l’exclusion sociale : la stratégie Europe 2020 promeut l’inclusion sociale et la lutte contre la pauvreté, afin que 20 millions de personnes au moins cessent d’être confrontées au risque de pauvreté et d’exclusion au cours des 10 prochaines années. 

Comment fonctionne la stratégie ? 

La stratégie européenne pour l’emploi permet essentiellement de suivre les progrès accomplis, de coordonner et d'informer... Elle fournit un cadre (la «méthode ouverte de coordination») qui permet aux pays de l'UE de partager les informations, de discuter et de coordonner leurs politiques de l'emploi. 

Tous les ans, les gouvernements nationaux (par l'intermédiaire du comité de l'emploi) et les institutions européennes adoptent le «paquet emploi», qui se compose des éléments suivants: 

Parallèlement à cette procédure, un dialogue permanent est instauré entre la Commission, les gouvernements nationaux, les syndicats, le patronat et les autres institutions européennes (Parlement, Comité économique et social européen, Comité des régions, etc.). 

Indicateurs de la Stratégie européenne pour l’emploi 

Le Comité de l’emploi, le Comité de la protection sociale et la Commission ont joint leurs forces pour développer un “Joint Assesment Framework” contenant des outils quantitatifs et qualitatifs permettant d’évaluer entre autres les progrès réalisés quant aux objectifs principaux fixés dans la Stratégie européenne pour l’emploi à l’horizon 2020. L’aspect quantitatif consiste ainsi en une liste de domaines politiques et d’indicateurs s’y rapportant. 

Pour des informations supplémentaires : 

http://www.be2020.eu
/
http://ec.europa.eu/social/home.jsp?langId=fr 

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles