NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

Campagne d’inspection en vue de la sécurité de la livraison des matériaux de construction sur les chantiers

17-11-2014

À partir de cette semaine, l’inspection du travail (Contrôle du bien-être au travail) frappera à la porte des enseignes du commerce de gros pour la construction afin de vérifier si les mesures prises pour que la livraison, le stockage et le traitement de leurs produits sur les chantiers se fassent en toute sécurité, sont suffisantes.

Cette campagne est complémentaire à la campagne du Comité national d’action pour la sécurité et l’hygiène dans la construction (CNAC) sur la livraison en sécurité des matériaux de construction sur les chantiers.

Le secteur de la construction reste encore aujourd’hui un secteur caractérisé par de nombreux accidents graves. Les chiffres du Fonds des accidents du travail révèlent que 40% des accidents de travail ont pour cause des activités liées directement à la manipulation des matériaux sur chantier. Il s’agit en l’occurrence du levage et port des charges, du traitement de matériaux ou des travaux en hauteur. 30% sont occasionnés par les chutes de personnes au sol, les trébuchements, les coups, les glissades et les chutes d’objets d’un niveau supérieur. Ceux-ci sont surtout provoqués par une perte de contrôle de l’objet à traiter.

Le transport interne et externe constitue une des cinq causes les plus fréquentes d’accident. Un accident sur quatre lui est dû. Les principales causes d’accidents du travail avec des engins de manutention sont entre autres la perte de contrôle de l’engin et le basculement de celui-ci. Les autres causes fréquentes sont les heurts avec des personnes et l’utilisation inappropriée de l’élévateur.

Ce secteur demeure dès lors une des priorités du Contrôle du bien-être au travail.

L’approche retenue a pour but d’amener les commerçants en gros de matériaux de construction mais également l’ensemble du secteur à respecter leurs obligations en matière de sécurité. Des inspecteurs seront mobilisés dans le secteur des commerçants en gros de bois, de matériaux de construction et d'appareils sanitaires (code d’activités NACE 4673) afin de faire une radioscopie de leur politique de sécurité avec une attention particulière pour le transport et l’empilage au sein de l’entreprise ainsi que pour les accords spécifiques avec les firmes de transport comme trait d’union avec les chantiers de construction. L’objectif est de contrôler quelque 80 entreprises. 

La campagne se clôturera par un contrôle de l’application réelle des mesures relatives au stockage et traitement des matériaux de construction livrés sur les chantiers eux-mêmes.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles