NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

Une étape de plus dans l'égalité de traitement salarial entre les femmes et les hommes

12-11-2008

Les femmes ont massivement investi le marché du travail et leur niveau de formation et de qualification est identique, voire supérieur à celui de leurs collègues masculins. Cependant, le rapport 2008 de l’Institut pour l’Egalité entre les Femmes et les Hommes sur l’écart salarial démontre que la différence moyenne entre le salaire des travailleurs féminins et masculins présente toujours un déficit de 15 %.
La Vice-Première ministre, ministre de l’Emploi et de l’Egalité des chances, Joëlle Milquet, tient à souligner à l’occasion de la Journée nationale de la Femme qui a eu lieu ce mardi 11 novembre que l’amélioration de l’égalité de traitement salarial entre hommes et femmes est une exigence démocratique et économique et constitue dès lors l’une de ses priorités politiques. C’est dans ce sens que la ministre se réjouit d’annoncer la publication au Moniteur belge le 14 octobre dernier d’un arrêté royal rendant obligatoire la convention collective du travail n° 25 à l’ensemble des secteurs.
Cette convention collective du travail n° 25 prévoit que l’égalité des rémunérations entre les travailleurs masculins et féminins doit être assurée dans tous les éléments et conditions de rémunération, y compris les systèmes d’évaluation des fonctions. Ces systèmes doivent assurer l’égalité de traitement dans le choix des critères, dans leur pondération et dans la transposition des valeurs d’évaluation en composantes de la rémunération.

Source : communiqué de presse du cabinet de la ministre de l’Emploi et de l’Egalité des chances.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles