NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

Titres-services : la ministre de l'Emploi consulte le secteur de la petite enfance

26-06-2008

La Vice-Première ministre, ministre de l’Emploi et de l’Egalité des chances Joëlle Milquet a rencontré ce matin dans le cadre d’une réunion de travail les partenaires francophones et néerlandophones du secteur de la petite enfance (organisations syndicales, patronales, l’ONE et Kind&Gezin).

Cette réunion de travail faisait suite à de précédentes rencontres que la ministre avait initiées avec ces mêmes partenaires en vue de concrétiser l’accord de gouvernement qui prévoit l’extension des titres-services à l’accueil de l’enfance.

La ministre a profité de la rencontre pour rassurer les différents représentants du secteur en confirmant ce qu’elle avait toujours dit, à savoir qu’il n’a jamais été question d’envisager une application automatique des titres-services au secteur de la garde d’enfants à domicile mais, le cas échéant, dans le cadre d’une discussion avec les Communautés, d’analyser les mesures spécifiques auxquelles il convient de penser en matière de formation du personnel, contrôle et encadrement par les secteurs agréés concernés de la petite enfance et l’encadrement ou le partenariat avec les structures actuelles d’accueil de l’enfance.

Il n’est évidemment nullement dans les intentions de concurrencer le secteur de l’accueil de l’enfance puisqu’il s’agit notamment d’envisager des prises en charge spécifiques à la maison après les heures scolaires.

La ministre a confirmé que différentes pistes de solutions alternatives ou complémentaires étaient sur la table et que l’objectif était d’augmenter les services et leur diversité en matière d’accueil extra-scolaire des enfants, tout en augmentant l’emploi dans ces secteurs et en évitant d’en précariser les travailleurs.

Tous les participants à la réunion ainsi que la ministre partagent les mêmes objectifs, à savoir trouver des solutions aux besoins nouveaux et diversifiés des familles en matière d’accueil de l’enfant et notamment dans le cadre des heures non suffisamment couvertes pour le moment, c’est-à-dire après l’école et les mercredis après-midi.


Plusieurs pistes de travail sont sur la table et seront travaillées dans les prochains jours en collaboration avec les partenaires du secteur, mais aussi avec les Communautés, tout en restant dans le cadre de l’accord de gouvernement.

Source: communiqué de presse du cabinet de la Ministre de l'Emploi

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles