NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

Projet 600 : une formation supplémentaire pour les infirmiers et infirmières

03-06-2008

La ministre de l’Emploi et de l’Egalité des chances Joëlle Milquet et la ministre des Affaires Sociales et de la Santé Publique Laurette Onkelinx se réjouissent du lancement de la sélection de 200 membres du personnel (ETP) du secteur soins de santé privé et 163 (ETP) dans le secteur soins de santé public qui veulent faire des études d’infirmier ou d’infirmière tout en conservant leur salaire.

En effet, le vendredi 23 mai 2008, le Conseil des ministres a marqué son accord sur le redémarrage du Projet 600 à partir de l’année scolaire 2008-2009. Joëlle Milquet et Laurette Onkelinx veulent en effet continuer à renforcer les aides pour former davantage d’infirmiers et infirmières, ce métier étant toujours en manque de main-d’œuvre.

Ce Projet 600 a vu le jour en 2000, dans le cadre de l’accord du non-marchand 2000-2005. Il avait pour but de pallier le manque d’infirmiers. Le Conseil des ministres permet par cette décision non seulement de relancer ce projet pour l’année scolaire 2008-2009, mais il s’engage également à réfléchir, avec le Fond Intersectoriel des Services de Santé et le Fonds Maribel Social ONSSAPL, à des pistes pour assurer le financement du projet pour la période 2009-2011.

Concrètement, le Projet 600 va permettre d’ouvrir, pour la prochaine année scolaire, 200 nouvelles places de formation (ETP) pour les membres du personnel du secteur soins de santé privé et 163 autres (ETP) dans le secteur soins de santé privé. Les candidats sélectionnés, qui n’ont pas de diplôme d’infirmier, auront la possibilité de suivre des études de bachelier durant trois ans en soins infirmiers ou d’infirmier breveté. Le même nombre de travailleurs seront parallèlement engagés pour remplacer le personnel en formation et ce, pour la durée totale de la formation. Ainsi, les remplaçants, qui sont moins qualifiés, bénéficient également d’une expérience professionnelle utile. L’Etat fédéral supporte le coût salarial du personnel remplaçant.


Les candidats intéressés par cette opportunité de formation trouveront dorénavant davantage de détails sur les conditions d’accès et sur le processus sur les sites suivants :

www.finss-ifg.org pour les candidats du secteur privé
www.health.fgov.be pour les candidats du secteur public


Les candidats peuvent se procurer le formulaire d’inscription auprès de leur employeur ou de leur délégué syndical ou ils peuvent le télécharger sur ces sites.
 

Source: communiqué de presse du cabinet de la ministre de l'Emploi

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles