NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2007 - CAPA: Evolution des capacités physiques et physiologiques en fonction de l'âge dans la population au travail

Fiche: 110 (référence ref 110)

Titre: Partir pour des raisons de santé: le dilemme des médecins du travail
Auteur(s): Bardot F., Touranchet A.
Revue: Retraite et société, 49, 60-75, 2006
Type de document: article scientifique
Langage: français

Résumé: En 2003, 10,8% des salariés de 50 ans et plus devraient cesser de travailler selon l'enquête "Santé et vie professionnelle après 50 ans". Or seulement, 1% des quinqagénaires ont fait l'objet d'un avis d'inaptitude totale et définitive. Ce décalage est révélateur du rôle particulier que joue le médecin du travail dans la décision et l'organisation d'un retrait d'activité anticipé pour raison de santé: interlocuteur du salarié, il doit intégrer dans sa décision des considérations liées à la santé du salarié, des connaissances sur les exigences du poste de travail, mais aussi des arguments financiers et notamment le niveau de revenu de remplacement auquel le salarié concerné pourra prétendre. La décision de retrait anticipé est une décision complexe qui place souvent le médecin du travail face à un dilemme: préserver la santé en prononçant une inaptitude ou repousser cette décision pour assurer un départ dans de meilleures conditions psychologiques et financières.

Mots clés:
  • santé
  • fin de carrière
  • conditions de travail

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles