NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2007 - CAPA: Evolution des capacités physiques et physiologiques en fonction de l'âge dans la population au travail

Fiche: 104 (référence ref 104)

Titre: L'accès des seniors à la formation continue
Auteur(s): Lainé F.
Revue: Retraite et société, n°6, 146- 161, 2002
Type de document: article scientifique
Langage: français

Résumé: A partir de 45 ans, l'accès à la formation continue baisse pour les actifs en emploi et se réduit encore au-delà de 55 ans. Les chômeurs subissent cette même érosion dès 50 ans. La perspective de départ à la retraite pour un certain nombre de seniors joue défavorablement sur la formation. Toute chose égale par ailleurs, l'accès à la formation professionnelle reste plus faible pour les travailleurs âgés. Ceci s'explique notamment par les pratiques de gestion de main d'oeuvre des employeurs qui ne sont pas enclins à investir dans la formation des travailleurs dont les perspectives de carrière deviennent limitées. Si les seniors expriment des besoins de formation moindres, il serait dangereux d'en conclure que leur faible accès à la formation s'explique uniquement par un désintérêt. On assiste sans doute à un phénomène circulaire de moindre accès à la formation qui entretient chez eux un sentiment de renoncement ou du moins de moindre appétance. Il se peut aussi qu'existe un effet de génération: les salariés âgés expriment moins de besoins car ils appartiennent à une génération qui a moins bénéficié de la formation que les générations les plus récentes.

Mots clés:
  • formation
  • fin de carrière

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles