NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2007 - CAPA: Evolution des capacités physiques et physiologiques en fonction de l'âge dans la population au travail

Fiche: 66 (référence ref 66)

Titre: Decisions : analysis of age, cohort, and time of testing on framing of risky decision options
Auteur(s): Christopher B Mayhorn, Justin D Whittle, Arthur D Fisk
Revue: Human factors, 44, 515-521, 2002
Type de document: article scientifique
Langage: anglais

Résumé: Dans cet article, les auteurs se penchent sur la prise de décision comportant des risques, chez les personnes âgées. Selon les auteurs, la prise de décision peut être définie comme la conception (du décideur) des actes, des résultats et contingences associées à un choix particulier. Les auteurs définissent également le "framing effect" (le changement de perception dans l'utilité attendue des options de la décision attribuable à l'altération de la formulation biasant le jugement) comme le renversement des préférences de choix, quand les options liées au choix sont équivalentes, mais formulées différement, soit en terme de gains ou soit en terme de pertes. Les choix formulés sur base de gains sont perçus comme plus sûrs/moins risqués. Les gens seraient donc plus enclins à choisir un choix "sûr" plutot que de spéculer sur l'acquisition d'un gain hypothétique plus grand. La manipulation/formulation de l'information peut donc influencer le comportement de décision. Partant du principe que l'âge influence la mémoire, l'attention, la résolution de problèmes, les auteurs mentionnent la possibilité que des différences liées à l'âge peuvent apparaître dans la prise de décision. Selon les auteurs, le framing peut biaiser les décisions risquées chez les personnes âgées et donc influencer leur vie quotidienne (santé, finances, ...). Les résultats de l'étude montrent que la formulation positive d'une option/décision entraine un choix "plus sûr", que la formulation négative d'un choix est perçue comme une décision avec une prise de risque. Les résultats montrent également que l'effet de la formulation sur le comportement de décision, reste relativement stable dans le temps. Les différences liées à l'âge sont ciblées sur les décisions liées aux finances. Ces différences peuvent être, selon les auteurs, liées à des changements sociaux influençant la manière dont les gens perçoivent l'argent. Les auteurs tirent la conclusion que le framing n'est pas influencé par l'âge. Ils mentionnent que les changements ayant cours dans la société peuvent influencer la façon dont une décision est prise (évolution de la notion d'argent) et donc donner lieu à des différences de choix entre les générations.

Mots clés:
  • décision

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles