NL | FR | EN | DE
Contact | Actualités | Lettre d'information | Recherche avancée     .be
Vers la page d'accueil
Chercher

2007 - CAPA: Evolution des capacités physiques et physiologiques en fonction de l'âge dans la population au travail

Fiche: 63 (référence ref 63)

Titre: Occupational differences in levels of anxiety and depression: the hordaland health study
Auteur(s): Bjarte Sanne, Arnstein Mykletun, Alv A Dahl and Co
Revue: JOEM, 45, 628-638, 2003
Type de document: article scientifique
Langage: anglais

Résumé: Dans cet article, les auteurs explorent les différences de niveau de la dépression entre différents professions. Selon ceux-ci, les études précédentes traduisent un manque de classification dans les professions et un manque d'information sur les aspects de la vie au travail, comme le salaire et les heures de travail.  Le but de l'étude menée est d'examiner les niveaux d'anxiété et les symptômes de la dépression, en relation avec une classification standard de professions. Pour ce faire, une échelle mesurant la dépression et l'anxiété (HADS) a été appliquée à des travailleurs de différentes professions. La classification couvre entre autres les professionnels de la santé, des agriculteurs. Les résultats montrent que les femmes éprouvent plus d'anxiété que les hommes. Le niveau d'anxiété est associé avec le niveau d'exigences professionnelles : les travailleurs avec un haut niveau de compétences/éducation montrent moins d'anxiété, plus précisément chez la population masculine. Le niveau d'anxiété le plus élevé a été enregistré chez les agriculteurs. Les auteurs avancent l'hypothèse que la mécanisation, les contraintes financières et l'isolation peuvent expliquer leur score élevé.

Mots clés:
  • anxiété
  • dépression
  • apprentissage
  • burn out

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale - Conditions d'utilisation - Politique de confidentialité - Plan du site

AnySurfer, label de qualité belge pour les sites web accessibles